carte postale from gruissan with love fond plage

Voyager ou prendre des vacances : faut-il choisir ? – vidéo

Les congés sont presque terminés pour nous et cet été, pas de grand voyage. Nous avons passé nos vacances dans le sud de la France, en famille. C’est déjà une chance qui n’est pas donnée à tout le monde et j’en suis reconnaissante. La première semaine, nous l’avons passée dans un camping. C’est en camping que j’ai passé toutes mes vacances d’enfance. Comme dans le film, on passe la journée en maillot de bain et on se balade avec le rouleau de papier toilette. (Sauf que cette fois, on était en mobil-home, on avait donc le luxe d’avoir une salle de bain et des toilettes privées.) Ca faisait quelques années que je n’avais pas passé des vacances comme celles-là, en passant la plupart de mon temps au bord de la piscine, à lire. Et ça m’a fait réfléchir sur un point : voyager, ce n’est pas prendre des vacances.

Lire la suite

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share

10 faits sur moi : le Liebster Award revisité

A l’heure où vous lirez ces lignes, je serai en Espagne, avec mon amoureux, ma copine Margaux et son amoureux à elle, Hector. Du coup, vous pensez bien que j’aurai bien des choses à faire qui m’empêcheront d’écrire l’article de la semaine. Par exemple : découvrir d’autres endroits à visiter en Catalogne, profiter du soleil, manger des barbecues au bord d’une piscine, tâter l’eau de la Méditerranée… Bref, j’ai donc décidé d’écrire un article qui change un peu, parce que c’est l’été et que c’est le moment ou jamais de faire des choses différentes. Lire la suite

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share

Mon expérience d’au pair en Australie

A la fin de mes études, je ne me sentais pas prête à rentrer tout de suite dans la vie active. Je me disais qu’une fois que je commencerai à travailler, une certaine routine s’installerait et qu’il valait donc mieux combler mes envies d’aventures maintenant, car je ne le ferai certainement plus jamais. Je n’avais pas tout à fait tort… En effet, même si j’avais un budget illimité (ce qui n’est absolument pas le cas malheureusement), les voyages seraient forcément limités à 5 semaines par an. A moins de prendre un sabbatique… Ce qui se fait de plus en plus, mais pas du jour au lendemain non plus…

Bref, tout ça pour dire que j’avais envie d’aventures. Aventures oui, mais pas trop quand même. Je partais seule, je ne me voyais pas arriver là bas sans pied-à-terre, sans boulot, pour louer un van avec des inconnus rencontrés sur un forum. C’est très certainement une expérience riche, mais ce n’était pas pour moi, je me connaissais assez pour le savoir. Même si j’aime être indépendante, j’ai besoin d’un minimum de sécurité. Lire la suite

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share