le golden gate bridge vu de crissy field

San Francisco : 3 jours pour une première visite

If you’re going to San Francisco… Vous connaissez la chanson ? D’aussi loin que je m’en souvienne, San Francisco m’a toujours attirée. Son architecture victorienne, son pont mythique, sa politique écologique avant-gardiste ou son côté hippie… J’étais persuadée que j’allais adorer cette ville. Et je ne ferai pas de suspens : j’ai eu un énorme coup de coeur pour San Francisco ! Si vous aussi vous voulez découvrir cette ville, je vous emmène avec nous pendant 3 jours pour une première visite de San Francisco.

Jour 1 à san francisco : Mission District & Castro

Nous arrivons à San Francisco en début d’après midi. Notre airbnb se trouvant dans le quartier de Mission, nous décidons de commencer par ce quartier. Et déjà là, c’est le début de l’amour. Mission est un quartier très hétéroclite. Les rues sont tantôt résidentielles, tantôt très animées. Parfois chics, d’autres fois plus populaires. Et le street-art est partout ! Nous avons adoré cela, ça donne envie de s’arrêter à chaque coin de rue pour photographier les oeuvres. J’ai été particulièrement impressionnée par le Women’s Building. C’est un bâtiment où les femmes en difficulté peuvent trouver de l’aide. Et au-delà de la noble cause qu’il défend, le bâtiment est couvert de peintures incroyables dont le thème est bien évidemment la Femme.

maisons victoriennes à Mission San Francisco

pinata mission disctrict san francisco

maison colorée mission district san francisco

street art mission disctrict san francisco

street art chat san francisco

façade victorienne san francisco

women's building san francisco

 

Notre promenade nous mène jusqu’au Mission Dolores Park, un parc public à l’ambiance vraiment très cool. Nous en profitons pour manger une bonne glace, et admirer la vue très sympa qu’offre le parc sur une partie de la ville.

mission dolores park san francisco

dolores park san francisco

mission dolores park san francisco

 

En fin d’après-midi, on se remet en route pour pousser jusqu’à Castro, quartier gay et animé de San Francisco. L’ambiance y est très agréable. Il y a quelques boutiques amusantes, et d’autres plus « hype ». Et si vous souhaitez voir la fameuse maison bleue de San Francisco, c’est entre Mission Dolores Park et Castro qu’il faut aller ! L’adresse exacte est : 3841 18th street, San Francisco.

drapeau gay castro san francisco

terrasse quartier castro san francisco

cinéma castro san francisco

 

Jour 2 à San Francisco : Lombard Street, coit tower, Fisherman’s Wharf, Twin Peaks…

Lombard Street

Quand on visite une ville pour la première fois, on fait souvent le tour des lieux « incontournables ». C’est un peu ce que nous décidons de faire en ce deuxième jour. On commence par Lombard Street. C’est une petite rue dont la pente est si raide qu’il a été décidé de la faire serpenter. Nous la prenons en voiture, c’est amusant. Mais surtout, ce qui est le plus sympa au final, c’est la vue que l’on a depuis le haut de Lombard Street. Il y a même le Golden Gate Bridge !

lombard street san francisco

vue sur san francisco depuis lombard street

 

Hyde Street & Fisherman’s Wharf

De Lombard Street, on décide de marcher vers le port par Hyde Street. La descente est assez raide et offre une vue sympa. Mais n’oubliez pas qu’il faudra remonter 😉 On arrive donc à Hyde St Pier, où on peut prendre le célèbre Cable Car. Mais le prix (7 dollars pour quelques minutes…) et le monde nous en dissuade. A Hyde St Pier, il y a une petite plage d’où l’on voit très bien le Golden Gate Bridge et de jolis bateaux. C’est un endroit agréable pour se promener.

hyde street san francisco

hyde street san francisco

plante grasse californie

pont de san francisco

hyde street pier san francisco

 

Ensuite, on marche jusque Fisherman’s Wharf, une partie plus fréquentée du port. Les restaurants de fruits de mer et de crustacés se succèdent. Comme je n’aime pas ça, nous n’en avons pas testés. Par contre, on ne manque pas les lions de mer, qui assurent le spectacle en se bagarrant comme des enfants. Nous tombons par hasard sur un endroit que j’ai vraiment aimé : le musée mécanique. On y trouve des jeux d’arcades et des automates assez anciens mais que l’on peut encore faire fonctionner. On s’amuse un petit moment dans cet endroit que je vous conseille !

lions de mer à San Francisco

Fisherman's Wharf San Francisco

lions de mer de San Francisco

 

Coit Tower & Twin Peaks

Après un déjeuner à l’embarcadero, un peu plus loin sur le port, on se met en route vers la Coit Tower. Cette tour de 64 mètres a été construite au début des années 30 grâce au financement de Lillie Hitchcock Coit, pour honorer les pompiers de San Francisco. De style art déco, l’intérieur renferme de nombreuses peintures. Nous voulions y aller avant tout pour la vue que l’on peut avoir du haut de la tour. Mais lorsqu’on arrive, on réalise que le brouillard est très présent. On décide donc de ne pas y monter.

Finalement, on se met en route vers un autre endroit à la vue incroyable : Twin Peaks. Ce sont deux collines « jumelles » qui sont parmi les plus hautes de San Francisco. Et la vue est vraiment folle. Ne ratez pas ça !

coit tower san francisco

golden gate bridge dans le brouillard

Derrière le brouillard, le Golden Gate Bridge.

vue de twin peaks sur san francisco

twin peaks san francisco

vue sur san francisco de twin peaks

ramen à Japan Town San Francisco

Diner à Japan Town

 

Jour 3 à San Francisco : Golden Gate Bridge, Sausalito & Hayes Valley

Fort point et crissy field

Ce troisième et dernier jour tourne autour d’un point principal : le Golden Gate Bridge. En effet, c’est l’emblème de San Francisco, et nous sommes chanceux puisque le soleil brille et pas de brouillard à l’horizon !

Pour le voir de près, on se rend à Fort Point. C’est au pied du pont, on ne peut pas être plus près !  Je vous conseille d’en profiter pour vous promener jusque Crissy Field. D’abord, c’est une plage très agréable. En ce dimanche ensoleillé, de nombreuses familles sont venues pique-niquer. Et surtout, cela permet de prendre un peu de recul pour encore mieux voir le Golden Gate Bridge.

golden gate birdge depuis fort point

crissy field san francisco

le golden gate bridge vu de crissy field

 

Traversée du golden gate bridge & sausalito

C’est la fin de la matinée, et on se trouve un peu embêtés car on voulait visiter Alcatraz. Mais il faut réserver en ligne et on s’y est pris trop tard. Du coup, on décide de traverser le pont (parce que le voir de si près sans le traverser, c’est un sacrilège !) et d’aller déjeuner dans la ville d’en face : Sausalito.

Sausalito est une ville plutôt chic, mais très agréable. On déjeune dans un bon restaurant italien, et on se promène au bord de l’eau en mangeant une glace. C’est vraiment les vacances ! En plus, être à Sausalito offre une vue nouvelle sur San Francisco. On ne regrette pas d’être venus jusque là. Même si ce n’est pas forcément présenté comme un incontournable pour une première visite à San Francisco, c’est une activité très sympa.

sausalito

vue sur san fancisco de sausalito

sausalito

escalier à sausalito

vue sur mer à sausalito

 

Lincoln Park & Hayes valley

Pour la fin d’après midi, on se met en route vers un parc qui m’a semblé assez peu touristique mais qui est peut-être mon endroit préféré à San Francisco : Lincoln Park. Ce parc public offre des promenades en bord de falaise avec des vues à couper le souffle. J’ai vraiment adoré cette endroit et je vous le conseille à 1000% ! J’aurais aimé avoir plus de temps pour pousser notre promenade encore plus loin.

lincoln park san francisco

plante grasse lincoln park san francisco

vue océan pacifique san francisco

vue sur golden gate bridge lincoln park

 

C’est déjà la dernière soirée à San Francisco… Pour se remonter un peu le moral, direction Hayes Valley pour boire un verre. C’est le quartier un peu branché de San Francisco et l’ambiance qui y règne est géniale ! Vraiment l’endroit parfait pour sortir le soir. C’est aussi là que l’on a fait la rencontre la plus improbable de notre road trip. Un arménien vivant à San Francisco, visiblement très marqué par l’histoire de son pays…

hayes valley san francisco

street art hayes valley san francisco

 

Et vous, quelle est votre ville coup de coeur aux états-unis (ou ailleurs) ?

 

MES AUTRES ARTICLES SUR NOTRE ROAD TRIP DANS L’OUEST AMÉRICAIN :

Préparer son road trip dans l’Ouest américain

CETTE ÉTAPE EN VIDÉO :

 

POUR NE RIEN RATER, SUIVEZ-MOI !

facebook daily steffi

instagram daily steffi

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER POUR ÊTRE PRÉVENU DES NOUVEAUX ARTICLES !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share

16 réflexions sur “San Francisco : 3 jours pour une première visite

  1. Poppy dit :

    C’est vrai que SF est une ville magnifique ! Il y a tant de choses à faire ! J’aime beaucoup Saussalito aussi, c’est très calme et la promenade est très sympa, j’aime bien aussi les maisons qui flottent là bas, c’est magnifique !

  2. Tiphaine in Cali dit :

    Vous avez vu le maximum en un temps record, super chouette. Vous aviez eu le temps de pousser jusqu’aux boat-houses lorsque vous aviez été à Sausalito?! J’adore cet endroit.
    Très sympa votre périple et tes photos. Hayes Valley pour finir en beauté c’est parfait 😉
    Bises

    • Steffi dit :

      Merci 😉 Non, je ne pense pas qu’on ait vu les boat house, on y est aller un peu comme ça, sans trop préparer… Mais on a adoré quand même donc c’est le principal 🙂

    • Steffi dit :

      Je rêvais d’y aller aussi depuis toujours et je n’ai vraiment pas été déçue ! Je te souhaite d’avoir l’opportunité de t’y rendre un jour 😉

  3. My Little Pipe Dream dit :

    Quel bel article! Je rêve d’y aller depuis que j’ai lu « Les Chroniques de San Francisco ». L’ambiance à l’air d’être tellement particulière et tes photos retransmettent très bien l’idée que j’en ai, j’adore!
    J’ai fait une belle découverte aujourd’hui en tombant sur ton blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *