bodie ville fantome maison

Bodie, ville fantôme symbole de la ruée vers l’or

Après nos deux jours dans la chaleur de la Death Valley, nous avons pris la route pour Mammoth Lake, et perdu presque 30 degrés ! En effet, Mammoth Lake se situe à près de 2400m d’altitude et est une des stations de ski les plus réputées de la Californie. Nous nous sommes arrêtés là pour couper la route jusqu’à Yosemite. Et nous en avons profité pour visiter la ville fantôme de Bodie, histoire de nous plonger dans la vie locale à l’époque de la ruée vers l’or ! Une visite très intéressante, dans une ville laissée à l’abandon, mais qui pour autant n’a pas totalement perdue son âme…

mammoth lake états unis

Nous sommes arrivés à Mammoth Lake assez tard (il faisait 6 degrés, j’étais en short…) et ce n’est que le lendemain matin que nous avons découvert la beauté de l’endroit. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps d’en profiter, car nous devions prendre la route pour Bodie. La ville fantôme se situe à environ 60 miles de Mammoth Lake, et la route pour s’y rendre est assez abimée sur les derniers kilomètres. Du coup, il faut compter un bon deux heures pour s’y rendre.

Mais qu’est-ce qu’une ville fantôme ? C’est une ville qui s’est créée à la fin du 19ème siècle, dans des endroits où l’or était présent en quantité, et qui s’est ensuite retrouvée à l’abandon, parce que tout l’or avait été exploité. Car il n’y a souvent rien autour de ces villes, qui sont perdues dans les grandes étendues de l’ouest américain. Les gens ont sont donc repartis aussi vite qu’ils étaient arrivés.

Il y a beaucoup de villes fantômes dans l’ouest des Etats-Unis. Mais je voulais absolument visiter Bodie, car c’est une ville fantôme qui est maintenue en état, mais qui n’a pas été complètement restaurée. Tout est donc authentique, ce qui est rare dans les villes fantômes ! Il ne reste qu’un petit bout de la ville (environ 10%), qui a été ravagée par un incendie en 1932. Mais comme c’était une grande ville, qui a accueilli jusqu’à 10 000 habitants, de nombreux bâtiments sont encore debout. Vous trouverez de quoi vous occuper pendant au moins 1h30 à 2h.

eglise de Bodie ville fantome

maison bodie ville fantome

bodie ville fantome hotel

bodie ville fantome voiture

bodie ville fantome usine or

bodie ville fantome maison

Je vous conseille vivement de prendre le petit livret qui est vendu à l’entrée. Contre 2$, vous aurez accès à un itinéraire conseillé, très pratique pour ne rien rater. Et surtout, vous pourrez découvrir la petite histoire de chaque maison et bâtiment, ce qui permet d’avoir un bon aperçu de ce à quoi ressemblait la vie à Bodie. Histoires d’amour, histoires de famille, alcool, jeux d’argent, règlements de compte…  La vie n’était pas toujours rose à l’époque ! On peut entrer dans certains bâtiments, et pour les autres, n’hésitez pas à regarder par la fenêtre ! Le temps semble s’être arrêté tout à coup, ce qui donne à l’endroit un côté un peu « creepy« …

vieux piano bodie ville fantome

vieille chaise bodie ville fantome

vieux plancher et vieux carrelage bodie

Et si vous vous demandez quoi faire du reste de votre journée, la région de Bodie est incroyable ! En effet, aux alentours, il y a beaucoup de lacs tous plus beaux les uns que les autres. Le plus célèbre est Mono Lake. Malheureusement, nous n’avions pas assez de temps pour le visiter totalement. Mais nous nous sommes quand même arrêté au plus célèbre point de vue du lac : South Tufa Area. Mono Lake est célèbre pour ses tufas, qui sont des colonnes de calcaire. Le lac est comme un miroir et permet de faire des photos sublimes !

Nous nous sommes également arrêtés sur un autre lac, beaucoup plus petit, mais tout aussi sublime : June Lake. Ce tout petit aperçu nous a totalement séduit ! Et si un jour nous retournons dans cette région, on s’y attardera beaucoup plus sans aucun doute !

june lake

June Lake

mono lake

Mono Lake

mono lake

Mono Lake

mono lake

Mono Lake

 

ET VOUS, AVEZ-VOUS déjà VISITÉ UNE VILLE FANTOME ?

 

MES AUTRES ARTICLES SUR NOTRE ROAD TRIP DANS L’OUEST AMÉRICAIN :

Préparer son road trip dans l’Ouest américain

CETTE ÉTAPE EN VIDÉO :

SUIVEZ-MOI !

facebook daily steffi

instagram daily steffi

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share

13 réflexions sur “Bodie, ville fantôme symbole de la ruée vers l’or

  1. Tiphaine in Cali dit :

    Chouette article. J’avais adoré découvrir Bodie et Mono Lake. Pour Bodie j’avais été impressionné par sa taille et tout ce que l’on pouvait apprendre sur l’histoire de la ville.
    June Lake est adorable, on y a dormi dans un camping l’été dernier lors de notre road-trip et on a même eu la chance de voir des biches et leurs petits venir en fin de journée pour s’abreuver, magique
    🙂

    • Steffi dit :

      Oui je me souviens de ton article sur June Lake 😉 Je trouve cette région vraiment magnifique, j’espère pouvoir y revenir plus longtemps un jour… Merci pour ton petit mot 😉

  2. Reine dit :

    J’ai tellement mais TELLEMENT aimé visiter cette ville fantôme ! Ça m’a tellement marquée qu’aujourd’hui encore, je reste fascinée par les endroits abandonnés !

    • Steffi dit :

      Et bien je suis contente que tu aies pu un peu revivre cette visite dans l’article 😉 J’ai beaucoup aimé aussi !

  3. Camille - mavielabas dit :

    C’est tellement étrange les villes fantômes, ce passé figé dans le présent…
    On avait visité celle de Calico nous mais c’est dans le même esprit.

    En tout cas les photos des lacs sont sublimes ! Ca me donne envie de repartir et passer faire un tour à June lake !

    • Steffi dit :

      Je tenais absolument à visiter Bodie justement parce que c’était une ville « non restaurée », juste entretenue. J’avais lu que Calico n’était pas trop authentique… En tous cas, bonne idée pour June Lake, c’est encore mieux en vrai 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *